Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 mai 2012 2 08 /05 /mai /2012 17:46

Ô toi ma muse, de moi, tu t'amuses.

De volte en soubresauts, tu fais battre

Mon coeur... Oui, je sais, tu en abuses

Jusqu'à ce qu'il devienne écarlate.

 

Sans Dieu, ni maître, pourtant il te suit

Las, échaudé, par le temps qui passe.

De cendres, il n'en restera que de la suie

Que d'un seul coup de main j'efface.

 

Par monts et par vaux, par delà les océans,

J'irai où le soleil m'éclairera.

D'un léger halo de lumière naissant, 

Poindra la renaissance de ton aura.

 

Mais ceci est une toute autre histoire

Parsemée d'ombres, de lumière et d'espoirs,

Qui s'écrit mot après mot, page par page,

Le tout agrémenté de jolies images.

 

Dans mes songes, tu me joues de ces accords

Dont seul toi, appréhendes la portée.

Tu dessines tes notes avec dextérité,

Malgré tous tes instruments retors.

 

Mais quelle est notre destination ?

Je ne le sais pas, tu ne le sais pas.

Sas nul doute, l'avenir nous le dira,

Mais laissons voguer notre embarcation.


Partager cet article

Repost 0
Published by tinotinoblog - dans Poèmes
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Tinotino
  • Le blog de Tinotino
  • : Comment décrire ce qui est indescriptible ? Allez vous promener au gré de ma plume, en espérant que celle-ci réussisse à vous emmener avec elle !
  • Contact

Recherche

Archives